Comment financer ses travaux de rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique fait partie des sujets phares du moment. Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique pour votre logement ? De nombreuses aides existent pour vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Crédit d’impôt, chèque énergie, éco-prêt, TVA à 5.5%... découvrez les financements possibles.


Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une mesure fiscale qui permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie de vos dépenses de travaux de rénovation énergétique (15 à 30%). Le plafond du CITE est de 8 000€ pour une personne seule et de 16 000€ pour un couple soumis à une imposition commune.

Les travaux couverts par le CITE comprennent l’isolation thermique et la régulation du chauffage. Ils doivent être réalisés par un artisan RGE.

Pour pouvoir bénéficier du CITE, vous devez être locataire ou propriétaire de votre résidence principale depuis au moins 2 ans.

 

L'Éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro rend possible le financement de vos travaux d’économies d’énergie sans payer d’intérêts et sans avances. Un seul éco-prêt est accordé par logement et ne doit pas excéder 30 000€. Pour y prétendre, il est nécessaire de réaliser au moins 2 types de travaux : isolation, ventilation, travaux de chauffage ou de production d’énergie.

Attention : l’éco-prêt n’est disponible que jusqu’au 31 décembre 2018.

 

La TVA à 5,5%

Si votre logement est achevé depuis plus de 2 ans, certains travaux de rénovation énergétique peuvent bénéficier d’une TVA à 5.5%. Les travaux concernés sont l’isolation et l’installation de chauffage ou de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables.

 

Le programme Habiter Mieux de l’ANAH

Le programme “Habiter Mieux” octroie des aides pour des logements de plus de 15 ans ou n’ayant pas bénéficié d’aides au cours des 5 dernières années. Les financements sont attribués aux propriétaires et syndicats de copropriété qui réalisent des travaux visant à diminuer les déperditions d’énergie.


Coup de pouce économies d’énergie 2018-2020

Le Ministère de la transition écologique et solidaire reconduit le dispositif “Coup de pouce économies d’énergie” jusqu’en décembre 2020. Il permet aux ménages en situation de précarité énergétique de recevoir une prime. Le dispositif est centré sur 2 types de travaux : l’isolation des combles et le remplacement de chaudières au fioul.

 

Les Certificats d’Economie d’Energie

Les entreprises de fournitures d’énergie proposent des aides pour financer des travaux de rénovation, dans le cadre des certificats d’économie d’énergie. La seule obligation est de faire réaliser ces travaux par un professionnel RGE. Ces aides prennent différentes formes : diagnostic énergétique, prêt à taux bonifié, mise en relation avec des artisans ou prime.

 

Le chèque énergie

Le chèque énergie peut vous aider à payer vos factures d’énergie ou certains travaux de rénovation énergétiques. Son montant varie entre 48 et 227€. Le chèque énergie est attribué chaque année par l’administration fiscale en fonction de la composition du ménage et des ressources du foyer.

 

Exonération de la taxe foncière

Si vous réalisez des travaux d’économie d’énergie, votre collectivité peut vous exonérer temporairement de votre taxe foncière, de façon partielle ou totale. Elle doit être demandée à votre commune.

 

 

Cet article vous a plu ?

 

Vous souhaitez découvrir nos salons Habitat & Immobilier VIVING ?

Rejoignez la communauté et soyez informé du prochain événement près de chez vous

 

J'ADHERE

     
Vous souhaitez exposer ?

Renseignez vous dès maintenant pour être présent à nos prochains salons

 

J'EXPOSE

     

Partenaires

>
>